Céline BELION de Sens: 5 jours au Paradis Bleu en Juin 2019

Voici ci dessous le texte de Céline. Elle a dispensé des cours de secourisme pour les gestes d’ugence à tous les enseignants du Paradis Bleu. Elle a participé également à la préparation des plantations. Méline nous a parlé du travail de Céline qui a été très profitable à toute la communauté.

De Mayotte au Paradis Bleu …
Une semaine bouleversante au Paradis Bleu, à l’image de mon séjour à Mada.
Bouleversante parce qu’elle remue vos habitudes, votre confort, votre relation à l’Homme, à la Terre.


La rencontre de Méline, Merri, Ida, M. Paul, M. Berizik, Mme Estelle, Mme Dorlette, Wolandine, Fabi, Farida, Efrazi, Rosemine, … Wendy, Keri, Merida … et tant d’autres personnes, de sourire échangés, de « salama ».
Au Paradis Bleu c’est :
Des heures à regarder le ciel étoilé, à sourire, échanger, parler en français, malgache, shimaoré, anglais, espagnol, …
Des enfants accueillis à qui on propose de suivre une scolarité en participant à la vie quotidienne du foyer.
Le rire de Suata, les jolies coiffures et délicieux plats de Silviane, les discussions avec Jano qui a fait tant d’efforts … moments d’exception gravés pour toujours.

 

« Aux champs Elysées », chanson apprise avec les CM2 et chanté en coeur.
La passion et le goût de Merri pour la terre, pour les nouvelles plantations.
Le projet d’arrosage automatique, je croise les doigts pour la suite.
Les discussions sur les bienfaits l’artemisia et le projet de plantation.
Les moments à la pépinière avec l’équipe et les élèves : creuser les trous dans le champ d’igname, préparer les talus, surveiller les concombres planter les fruitiers ; j’ai écouté, partagé et appris avec vous.
Le partage avec Ida sur l’organisation de la fête des instituteurs et de la fête des mères.
Une fête d’au-revoir que je n’oublierai pas ! J’ai adoré votre bonne humeur et faire la fête avec vous tous.
Les gestes de secourisme vus avec les instituteurs pour répondre à la demande de Méline et Ida. Un challenge pour moi de transposer les 1ers secours français pour qu’ils soient adaptés, cohérents et efficace avec le contexte de Befotaka. (A Madagascar, on appelle les pompiers seulement pour éteindre les incendies !). J’ai pris plaisir à transmettre et échanger avec les instituteurs à cette occasion. J’ai eu l’impression que cela avait plu. Je me suis sentie engagée, utile.
Chaque soir, un moment de réflexion seule dans la case des vasa, pour intégrer les moments joyeux et difficiles de la journée passée afin d’être ressourcée et en forme avant que n’arrive la prochaine journée.
Avec Méline, échange de connaissances et partage d’avis sur le monde, sur Mada, sur Befotaka. Son expérience de vie extraordinaire, son engagement pour les autres, pour les femmes … en rencontrant Méline, on se pose, on observe, on réfléchit, on fait le point sur quelle personne, quelle femme on veut être.
Merci Jacques, Eve, Méline et son mari de m’avoir donné la chance de vous rencontrer et de partager cette semaine.
Je vous garde tous dans mes pensées, en espérant suivre vos projets et vous retrouver …
Céline

« BALADE DANS LE PB » PRÉSENTATION DU FILM LE 19/10/2018 18H30 À L’ESPACE RACINE

Nous vous proposons une réunion pour visionner le film réalisé par Eve et Merry: « BALADE DANS LE PARADIS BLEU »
à l’Espace Racine, 7 rue de Preuilly 890000 Auxerre, le Vendredi 19 octobre à 18h30.

Voici le lien à copier-coller pour le voir sur YOU TUBE:  https://youtu.be/YfaweXXSbEc  . Sinon rendez vous dans la rubrique VIDÉOS pour avoir le film en direct.

Depuis notre retour du Paradis Bleu à Befotaka en Juin 2018, nous avons trié nos quelques 700 photos, rédigé la lettre n°5 dont le thème est « l’échange« .
Eve a réalisé plusieurs séquences de films avec les moyens du bord pour suivre Merry, le fils de Méline qui nous propose une balade PERMA-CULTURELLE! dans le Paradis Bleu.
Michel Cornebise de l’entreprise Éole  nous a assemblé toutes ces séquences pour vous présenter un film de 50 min environ.
Nous avons eu envie de vous faire enfin découvrir cet endroit qui a subi en 10 ans une véritable métamorphose.
Vous pourrez constatez , que grâce à vos dons et à votre soutien, ce lieu quasi-désertique, il y a 10 ans est devenu « Le Paradis Bleu » rêvé par Méline!

Venez nombreux pour nous soutenir; nous partagerons une collation à l’issue de la réunion.
Merci de nous prévenir de votre présence
Bonne journée
La prochaine AG aura lieu en 2019

Eve et Jacques au Paradis Bleu en Juin 2018

Bonjour

Nous sommes de retour de Befotaka depuis le 25 Juin.

Fin Septembre La lettre n°5 vous sera envoyée  pour partager avec vous les avancées du Paradis Bleu. Une petite nouveauté, un reportage vidéo sera disponible sur le Paradis Bleu!

C’est une promenade au cours de laquelle vous découvrirez le Paradis Bleu , vous partagerez  le quotidien des 400 enfants et de leurs institutrices . Vous parcourerez avec Merry les jardins permaculturels qui s’étendent sur 3500 m2; il les  a façonnés depuis son retour de Songhaï (en octobre 2017). Nous vous parlerons des Projets élaborés sur place pour les 2 prochaines années.

À bientôt

Qui sont les salariés du Paradis Bleu?

Les salaires sont exprimés en Ariaris/Mois. Au 30/04/2018, 

1 Euro = 3650 AR

Nous avons choisi d’évoquer le prix du riz – à titre de référent- parce que le riz est la nourriture de base  malgache. En moyenne un habitant de Befotaka consomme 800 gr de riz cru/jour. En 2017 ce repas quotidien représentait 1000 AR/jour; en 2018 le prix du riz a doublé à la suite des périodes cycloniques ( cultures inondées,  des routes coupées)ainsi la consommation quotidienne revenait  à 2000 AR/jour…

Méline la Directrice du PB reçoit mensuellement  240 000 AR = 66€

Merry, le fils de Méline, le Chef de travaux en permaculture perçoit mensuellement: 150 000AR = 41 €

Ida, la femme de Merry, la Directrice de la Pépinière: 100 000AR = 27 €

Jean-Claude, le mari de Méline, l’Homme à Tout Faire: 40 000AR = 11 €

Justin le Bibliothécaire et Instituteur: 120 000AR = 33 €

Zara la Cuisinière: 70 000AR = 19 €

4 Jardiniers: 400 000AR  (100 000 AR /chacun) = 110 € (soit à peu près 27€)

Les FRN: Hommage à Samchany leur trésorière décédée il y a 3 jours


             HOMMAGE À SAMCHANY, TRÉSORIÈRE DES FRN                     (Femmes Réveillons-Nous)

 

SAMCHANY AVEC SON OMBRELLE

À Befotaka on meurt plus tôt, plus vite, plus scandaleusement qu’ailleurs, qu’ici, dans nos pays « riches ». Notre amie Samchany, trésorière des FRN, depuis le début de cette association de femmes, conçue en 2002, est décédée ce lundi 27 Novembre2017.

Continuer la lecture de « Les FRN: Hommage à Samchany leur trésorière décédée il y a 3 jours »